L’événement le plus important en 2016 pour un investisseur canadien a été de loin le raffermissement des prix des matières premières, en particulier le pétrole, qui est passé de 26$ au début de l’année à plus de 50$ à la fin de l’année. Ceci a permis au Canada d’éviter un sérieux ralentissement et peut-être même une récession et la bourse canadienne a été l’une des plus performantes dans le monde en 2016 avec une hausse de 21%.
Lire la revue au complet